23 mars 2011

Auteur : • Publié le 5 avril 2011 à 20:19 • Catégorie : Veille Fukushima


La catastrophe de Fukushima était prévisible et 7 millions de personnes auraient intérêt à être évacuées.

L’exploitation du site de Fukushima a démarré en 1971, pour atteindre 6 tranches en 1980. Dès l’origine les installations n’ont pas été dimensionnées pour des évènements sismiques majeurs, pourtant déjà observés et programmés au Japon. Les experts crient au fou depuis au moins 10 ans quant à la probabilité de survenue d’une catastrophe nucléaire majeure, au regard des technologies employées et des dangers liés aux phénomènes sismiques dévastateurs. D’après eux, cette technologie n’aurait jamais dû être déployée dans cette région de la planète et nous sommes confrontés au pire cauchemar nucléaire. En effet, les réacteurs sont perdus, hors de contrôle, et seul un confinement définitif type sarcophage Tchernobyl pourrait remédier à la dispersion des rayonnements et particules radioactifs. Les apparences sont trompeuses et le réacteur 2, qui semble le moins endommagé, pourrait, avec le réacteur 3, poser le plus de problèmes. Les Etats-Unis, qui possèdent un satellite capable de détecter le moindre radioélément  sur la planète, recommandent une zone d’exclusion de 80km autour de la centrale, ce qui conduirait à déménager 7 millions de personnes.

Agoravox.fr



ThierryGr

est cofondateur et président de l'association "The Co-Evolution Project".
Lui écrire | Tous les articles écrits par

Laisser un commentaire