25 mars 2011

Auteur : • Publié le 5 avril 2011 à 20:21 • Catégorie : Veille Fukushima


La CRIIRAD lance un appel international pour que soient rendus publics tous les résultats d’analyse de la radioactivité de l’air.

La CRIIRAD avait sollicité la responsable de l’information publique à l’OTICE répondait à la demande de données de la CRIIRAD en la renvoyant vers les autorités françaises. La France interdit la publication des chiffres. Par contre, les organismes officiels en charge de cette question en Autriche et en Allemagne ont considéré que le maintien du secret sur ces données n’était pas compatible avec la réglementation de leur pays et ont publié certaines informations précieuses.

Aux Etats-Unis, le Département de l’Energie a rendu publics des résultats qui ne rendent pas compte de la réalité de la contamination, et qui sont limités aux résultats enregistrés à Sacramento, en Californie, dans la nuit du 16 au 17 mars.

La CRIIRAD invite chaque citoyen, en France ou à l’étranger, à intervenir auprès des autorités de son pays afin que mandat soit donné à l’Organisation du Traité d’Interdiction Complète des Essais Nucléaires pour rendre publiques toutes les données relatives à la contamination de l’air.

Criirad.fr



ThierryGr

est cofondateur et président de l'association "The Co-Evolution Project".
Lui écrire | Tous les articles écrits par

Laisser un commentaire