31 mars 2011

Auteur : • Publié le 5 avril 2011 à 20:29 • Catégorie : Veille Fukushima


La Cour d’appel de Paris a examiné, à huis clos, une demande du Professeur Pierre Pellerin, mis en examen pour tromperie aggravée pour ne pas avoir alerté les Français sur les mesures de protection à prendre lors du passage du nuage de Tchernobyl. L’ex-patron du Service central de protection contre les rayons ionisants souhaitait stopper la procédure lancée en 2001 par l’Association des malades de la thyroïde et la CRIIRAD. Le parquet s’est prononcé pour la clôture de l’enquête. Le jugement a été mis en délibéré.

Directmatin.net



ThierryGr

est cofondateur et président de l'association "The Co-Evolution Project".
Lui écrire | Tous les articles écrits par

Laisser un commentaire