31 mars 2011 (6)

Auteur : • Publié le 5 avril 2011 à 20:32 • Catégorie : Veille Fukushima


Les Français sont de plus en plus exposés au rayonnement irradiant du scanner.

Le nucléaire médical est depuis la loi de 2006 sous la surveillance de l’Autorité de sûreté nucléaire. Cette année l’ASN se préoccupe des scanners. En effet, la dose radioactive reçue en moyenne par patient a augmenté de 50% en cinq ans et un scanner peut délivrer en une séance une dose de 20 millisieverts, soit la limite légale annuelle pour un travailleur du nucléaire. L’ASN va mener une campagne d’information pour encourager l’imagerie par IRM, qui n’émet pas de rayonnements ionisants.

Lefigaro.fr



ThierryGr

est cofondateur et président de l'association "The Co-Evolution Project".
Lui écrire | Tous les articles écrits par

Laisser un commentaire