4 avril 2011 (4)

Auteur : • Publié le 12 avril 2011 à 17:55 • Catégorie : Veille Fukushima


Une catastrophe nucléaire est aussi probable en Belgique.

Alain de Halleux, diplômé en sciences chimiques et spécialiste du nucléaire, dénonce la vétusté des réacteurs nucléaires belges, qui ont 40 ans d’âge. Ainsi le réacteur « Doel 1 » n’aurait aucune fondation en béton solide, le « Tihange 1 » aurait un couvercle de cuve fragile. Les bâtiments des réacteurs nucléaires belges seraient prévus pour résister à une pression de 5 bars par cm², alors qu’une bouteille d’eau gazeuse peut résister à une pression d’environ 120 bars.

Lalibre.be



ThierryGr

est cofondateur et président de l'association "The Co-Evolution Project".
Lui écrire | Tous les articles écrits par

Laisser un commentaire